La transformation digitale des universités, avec Henri Isaac Written by Alexandre Keilmann on April 25th, 2017

Henri Isaac est le Vice-Président de la transformation digitale au sein de l’Université Paris Dauphine. Lors d’ICT Spring, il partagera ses expériences et bonnes pratiques en matière de transformation digitale.

 

Quelles sont vos missions et tâches quotidiennes à l’Université Paris Dauphine ?

En tant que VP Transformation digitale, j’ai eu la responsabilité de définir la stratégie numérique de l’université dans ses différentes dimensions. Stratégique : que voulons nous offrir comme expérience à nos parties prenantes ? Organisationnelle : comment mettre en marche les différentes composantes de l’université (bibliothèque, services pédagogiques, audiovisuels, DSI, cours enseignants ? Technique : quelle est l’architecture cible que nous devons atteindre pour délivrer notre expérience digitale ?

 

De nos jours, les universités s’équipent de nouveaux outils digitaux. Quelles sont les technologies qui sont désormais disponibles et qui permettent d’améliorer l’expérience étudiant ?

Le mobile est une technologie centrale pour nos publics. Le travail collaboratif en séance pour la rendre interactive grâce à des outils numériques est une première tendance importante (partage d’écrans, boitier collaboratif dédié). La tendance émergente c’est la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

 

Quelles sont les prochaines technologies et tendances ICT que vous souhaitez implémenter dans votre université ?

Les services prenant en compte le contexte, que l’on appelle « Context aware services » et qui permettent dès lors de procurer aux apprenants des expériences uniques : trouver le service adéquat peu importe où ils se trouvent sur le campus, et leur délivrer le bon contenu au bon moment.

 

Selon vous, quels sont les principaux challenges que rencontrent les professionnels du secteur de l’éducation lors d’une transformation digitale ?

Les enjeux organisationnels et culturels sont les plus difficiles selon moi. C’est une transformation des métiers des enseignants amis aussi des personnels qui accompagnent les apprenants.