Identité numérique, signature électronique et transfert sécurisé sans fichier central des données Written by Alexandre Keilmann on April 26th, 2017

Une révolution technologique et juridique de ce domaine est en cours avec Aubay et Woobe.

 

Woobe résout le problème du renouvellement des clés des PKI, les listes de révocation. Le certificat cryptographique au centre des PKI fait place à l’identité numérique au centre du système Woobe.

 

La digitalisation conjuguée à la sécurité technique et juridique sont deux leviers très importants de la transformation numérique, notamment dans le secteur financier. Cofondée par un ancien Magistrat (Philippe Morel) et un expert en cryptographie (Bernard Hauzeur), Woobe, startup labellisée Fintech, répond juridiquement et techniquement à la question de l’identité numérique et de la signature électronique.

 

Les données biométriques identifiantes de l’individu sont cryptées et stockées sur une carte à puce. L’utilisateur s’identifie au moyen d’un lecteur de carte à puce à reconnaissance d’empreintes digitales. L’identification est faite par le processeur de la carte selon le principe du « full matching in card ».

 

Un process algorithmique firmware génère entre l’identification du signataire et le document, un lien juridico technique garantissant la causalité entre l’acteur et l’action.

Le document est crypté et rendu secret.

Woobe apporte la preuve de la liaison entre la signature électronique et le contenu des documents électroniques signés.

Chaque signature émise par le service Woobe est unique et donc incopiable et infalsifiable.

Woobe assure ainsi la création d’un document irrévocablement signé, devenu un original définitif.

 

Le document, envoyé par l’intermédiaire d’une messagerie, est intercepté par le serveur de Woobe qui vérifie l’identité de l’expéditeur et du destinataire, journalise et date cet échange, l’archive et le met à disposition du destinataire. Cette solution est la première au monde à décrocher la conformité Minutiae Interoperability Exchange (Minex) de niveau III, établie par le National Institute of Standards and Technology (Nist) américain.
Woobe supprime les fraudes à l’identité numérique en permettant la contractualisation des échanges dématérialisés sans fichier central des données. Le système Woobe est accrédité par la CNIL et est conforme aux dispositions du Conseil Constitutionnel, au Conseil d’Etat et à la CNUDCI.

 

Les applications de cette technologie sont nombreuses. Dans le domaine bancaire, les achats en ligne, les services de banque en ligne et, bien sûr, les cartes de crédit. Dans différents secteurs institutionnels, elle vise à améliorer la protection de l’identité et de la vie privée des personnes avec les cartes d’identité, le vote électronique ou les services de santé. Des applications sont aussi possibles sur les passeports et autres documents d’identité en permettant l’identification plus rapide et plus sécurisée des personnes aux frontières. Sans oublier les badges de contrôle d’accès aux bâtiments ou aux ordinateurs.

 

Au-delà de la sécurité technique pour dématérialiser vos documents, Woobe vous offre la sécurité juridique avec obligations de résultats et Aubay vous en garantit la meilleure intégration dans vos processus métiers.

 

 

Sans fichier central des données, le système respecte la règlementation, mais plus encore, il permet de repenser et simplifier la gestion des données imposée par le GDPR.

 

En s’associant avec Woobe, Aubay vous offre la garantie du secret des affaires, des correspondances et vous aide à protéger vos actifs informationnels.

 

 

Plus d’infos :

http://www.woobe.fr/w1/files/20150729_Woobe_Information_Kit_French_v4_WEB.pdf

 

Communiqué par Aubay